FÊTE DES LUMIERES MONTPELLIER 2017

Well, avant toute chose, laissez-moi vous présenter, au nom de vos dévouées Gigines, nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année ! Que 2018 vous apporte joie, bonheur et accomplissements, avec bien sûr, un zeste de folie et une bonne dose d’humour!


Au démarrage de la traditionnelle saison des fêtes de fin d’année, il y a eu les fêtes des illuminations. Initialement l’apanage de la ville de Lyon et sa fête des lumières, toutes les villes de France rivalisent pour se mettre en beauté à l’approche de l’hiver.

Cette année, je me suis rendue à celle de Montpellier, qui a eu lieu le premier week end de décembre.

Habituée de la fête des lumières de Lyon, je la subissais plus que je ne la vivais. Devenue trop populaire, il faut vraiment choisir son jour pour profiter des illuminations!

Alors qu’à Montpellier, c’est une toute autre histoire, moins connue, elle attire bien moins de monde et c’est là tout son charme! Appelée « Coeur de Ville en Lumière« , elle accompagne divinement le lancement de la saison hivernale, et son marché de Noël.

Orchestrée en centre ville, sur un week-end, elle embellie les monuments historiques: théâtre, cathédrale, hôtel de ville… etc tous se parent d’animations tout en lumière et en symphonie.

Chaque spectacle dure quelques minutes, et revient environ toutes les 10min.

Mon préféré était celui de la rue Jacques-Coeur, qui met en scène une histoire du Moyen-Âge. Insolite dans une petite rue du centre ville historique!

Le spectacle musical de la Préfecture était également très réussi, mettant en scène les évolutions de la musique classique à nos jours, avec de petits personnages dansants sur tout le bâtiment sur les rythmes jazzy, yéyé, funk ou dance.

L’Arc de Triomphe s’est paré de mille fleurs et autres animations non identifiées ^^

Le Parvis de l’imposante Cathédrale Saint Pierre présentait les travaux d’une école d’Art

J’espère que ces quelques photos vous donneront envie de venir sur Montpellier cette année , et d’échapper à la foule lyonnaise 😉

Allez, fête des loupiottes, à dans un an!

Laisser un commentaire