RISOTTO AUX ASPERGES SAUVAGES

Balade au château de Tornac et Risotto aux asperges Sauvages

Depuis que je suis installée à Ales, nous partons tous les week ends en vadrouille, à la découverte des chemins, villages et coins super chouettes! J’ai acheté un petit Guide très bien (le P’tit Craphut, édition Glénat) que nous suivons assidûment ^^

Mais qui dit saison des asperges, dit qu’on en trouve plein sur le chemin! et une fois rentrés à la maison, il faut les cuisiner (ou les congeler hein, ca marche aussi!). Du coup j’ai décidé de vous faire part de ma dernière idée culinaire autour de l’asperge sauvage: le risotto!

LA RECETTE DU RISOTTO

Faire un risotto, c’est assez simple une fois que tu maitrises la cuisson du riz Pilaf. En gros, faire cuire du riz avec juste ce qu’il faut d’eau (1 fois et demi son volume).

  1. Ingrédients: Oignon (rouge ou jaune, au choix) + Asperges + Huile d’olive + Herbes + 1 bouillon cube + Riz rond (ou à sushis). Le faire de préférence dans une cocotte en fonte ou une casserole épaisse.
  2. Faire revenir l’oignon et les asperges dans de l’huile d’olive
  3. Une fois colorés, ajouter le riz et faire revenir également avec un peu d’huile d’olive
  4. Ajouter l’eau: il faut une dose et demi d’eau pour une dose de riz. Ajouter l’assaisonnement: herbes de provence, sel, poivre, bouillon cube…
  5. Bien mélanger et porter à ebullition. Une fois fait, laisser mijoter à feu très doux pendant environ 10min. (il faut arrêter lorsqu’on ne voit plus d’eau)
  6. Couper le feu et couvrir. Tout l’intérêt d’utiliser une cocotte en fonte ou une casserole à bords épais: le riz va continuer de cuire pendant qu’il refroidit: il faut donc avoir une gamelle qui retienne suffisamment la chaleur ou le riz pourra manquer de cuisson. Une fois la totalité de l’eau absorbée, vous pouvez ajouter du fromage rapé ou du parmesan. 
  7. Bien mélanger et déguster!!!

A LA DECOUVERTE DU CHÂTEAU DE TORNAC

Le château datant du 12ème siècle de Tornac se trouve à environ 3km de la mairie. Tornac est un village qui comprend beaucoup de hameaux très jolis sur ses hauteurs, on peut donc faire une boucle en partant de la mairie (y laisser la voiture), puis rejoindre le Sabatier par le chemin de la Martine. Arriver au Sucarel, un joli chemin de sous bois se dégage en direction de Lacan (suivre Pueche la Garde et le Bosc). Il faut suivre le balisage jaune.

Au bout du chemin, on aperçoit le chateau de Tornac dont la particularité récente est d’être gardé par une bique! Il est en cours de restauration par une association, depuis qu’il a brûlé en 1792.

 

D’après les locaux rencontrés sur place, elle s’y serait installée d’elle même et depuis se fait nourrir par les gens des villages alentours!

Situé sur une colline, le château offre une très belle vue sur les environs.  A l’origine il n’était qu’une tour de guet, qui servait à contrôler l’accès à Anduze par la plaine.

Redescendre par un chemin prisonnier des murets, jusqu’au hameau du Trial tout en pierre. Passer à la Flavarderie, puis atteindre le Soulié. La route vous ramènera à la mairie.

Hameau du Trial

La balade dure environ 2h30, sauf si vous ramassez comme nous des asperges, alors là, vous en aurez pour 4h 😀

Carte de Tornac à télécharger: ici

Laisser un commentaire